top of page

L'Association suisse pour la protection des investisseurs (SASV) s'associe BETTER FINANCE

L'Association Suisse pour la Protection des Investisseurs (Schweizerischer Anlegerschutzverein, SASV) a le plaisir d'annoncer son adhésion en tant que nouveau membre à BETTER FINANCE, l'association européenne des investisseurs et des utilisateurs de services financiers, dont les activités sont soutenues par l'Union européenne depuis 2012.


BETTER FINANCE représente plus de 4 millions d'utilisateurs de services financiers de toute l'Union européenne et au-delà. Son objectif est de rassembler les voix des investisseurs, épargnants et utilisateurs de services financiers individuels au niveau européen. BETTER FINANCE défend une économie ouverte, transparente et efficace, servie par des institutions financières qui privilégient l'intérêt public.


BETTER FINANCE agit en tant que centre indépendant d'expertise financière et de défense des intérêts, au bénéfice direct des utilisateurs finaux européens de services financiers (et des acteurs extérieurs au secteur). Ses membres sont des organisations européennes engagées qui représentent les utilisateurs de services financiers dans leurs pays ou États membres respectifs de l'UE.


Les objectifs du SASV sont en accord avec l'engagement de BETTER FINANCE d'assurer un traitement équitable des investisseurs et des déposants. En devenant membre de BETTER FINANCE, la SASV se réjouit de rendre visibles et audibles les intérêts des investisseurs suisses au niveau européen également et de s'engager activement auprès de BETTER FINANCE.


L'adhésion à BETTER FINANCE souligne l'engagement commun en faveur de la transparence, de la protection des investisseurs et de la promotion de pratiques financières saines. La SASV se réjouit de collaborer activement avec BETTER FINANCE afin d'aborder des thèmes importants concernant les investisseurs suisses et de contribuer ensemble à la création d'un paysage financier sûr et équitable en Europe.


Actuellement, le SASV défend les intérêts d'actionnaires dans un procès exemplaire contre l'UBS. Le litige porte sur la valeur d'acquisition du Credit Suisse par l'UBS en mars 2023, valeur controversée et prise hâtivement. La SASV souligne l'écart entre le prix d'achat et la valeur de marché du Credit Suisse, qui a porté préjudice à de nombreux petits investisseurs et caisses de pension. La SASV critique également le processus de négociation, qui avait caractère de marchandage où le prix d'achat a été fixé de manière arbitraire, et l'absence de vote des actionnaires lors de la reprise.

Les actionnaires intéressés peuvent encore s'inscrire à la plainte type (Musterklage) via le lien suivant : https://www.anlegerschutzverein.ch/fr/anmeldungklage105fusg


Better Finance

Pour plus d'informations sur BETTER FINANCE, voir : https://betterfinance.eu/organisation/

Comments


bottom of page